Etienne Simonis, alsace

Voilà encore une longue histoire de famille. Les Simonis sont vignerons à Ammerschwihr, près de Colmar (Haut-Rhin) depuis le 17e siècle.

En 1996, René Simonis prend sa retraite, laissant les rênes du domaine à son fils Etienne. L’expérience des générations précédentes alliée à ses études à Beaune incitent le jeune homme à augmenter les surfaces tout en diminuant les rendements.

Le domaine s’étend sur 7 hectares dont certaines parcelles sont cultivées dans les grands crus (Kaefferkopf et Marckrain).

Les vignes, âgées en moyenne de 35 à 40 ans, sont plantées de chasselas, gewurztramimner, muscat, pinots noir et gris, riesling et sylvaner. C’est au début des années 2000 qu’Etienne Simonis décide de la suppression des produits chimiques. La certification Ecocert est effective en 2008 ; Demeter en 2011.

Les vins sont vinifiés en foudres en chêne datant des années 1950, en cuves inox et en barriques de chêne. Outre ses grands crus et autres appellations typiques de l’Alsace, le domaine produit également du crémant, des vendanges tardives sélection de grains nobles et des vins insolites, aux jolis noms évocateurs de « Chaud Lapin », « Zèbre » ou « Grains de folie » !

www.vins-simonis.fr