Jérôme et Charlotte Bourgeois-Diaz, champagne

Les Bourgeois-Diaz poursuivent l’histoire familiale sur les bords de la Marne depuis quatre générations.

Jérôme veille actuellement sur 6,5 ha de vignes dont 3,5 ha en pinot meunier ; 2 ha de pinot noir et 1 ha de chardonnay. En 2000, après quelques années en tant que commercial en produits industriels, il a préféré revenir à Croutte-sur-Marne, dans l’Aisne (extrémité occidentale de l’appellation) et ses beaux coteaux aux sols argilo-calcaires.

Le bio est loin d’être une chose courante dans cette région mais Jérôme est un battant et ses convictions le poussent même jusqu’à la biodynamie (certification Demeter en 2015).

Ici, tout est calme et reposé : le pressoir est à l’ancienne, le vendangeur travaille à la main… Si des rangs ont été souillés par la brume empoisonnée d’un vigneron voisin, le raisin sera dirigé vers la coopé mais n’entrera pas dans la cave !

 

De ce beau et rigoureux savoir-faire, le domaine Bourgeois-Diaz produit des cuvées aux noms épurés : « N » (le gastronomique), « B » (pour blanc de blanc), « RS » pour un rosé ou encore « M » pour un 100% meunier (l’emblématique) et « 3C » pour le 3 cépages.

Crédit photo Jeff Lanet

www.bourgeois-diaz.com